MIOSSEC, Brest, 2020

Miossec "Boire, écrire, s'enfuir"

Concerts, spectacles, conférences et visites guidées, Concert à Soissons

À partir de :  10 Tarif plein
Dispositions spéciales / Mesures sanitaires engagées
Adoptez les bons gestes, pour se protéger et protéger les autres : distanciation sociale, lavage des mains.
  • Voilà 25 ans, en mars 1995 sortait « Boire » sur un label bruxellois
    indépendant. Un disque au petit budget, sec, sans batterie, loin des
    canons de l’époque avec ses paroles rugueuses.Ce disque a imprimé
    une certaine génération, a fait bouger quelques lignes, a pris une
    place qu’il n’était pas censé avoir dans l’histoire de la chanson.Gréco,
    Birkin, Gardot, Hallyday, Bashung, Eicher sont venus puiser dans ce
    vocabulaire.L’idée est de relire ce premier album avec les chansons
    écrites pour les...
    Voilà 25 ans, en mars 1995 sortait « Boire » sur un label bruxellois
    indépendant. Un disque au petit budget, sec, sans batterie, loin des
    canons de l’époque avec ses paroles rugueuses.Ce disque a imprimé
    une certaine génération, a fait bouger quelques lignes, a pris une
    place qu’il n’était pas censé avoir dans l’histoire de la chanson.Gréco,
    Birkin, Gardot, Hallyday, Bashung, Eicher sont venus puiser dans ce
    vocabulaire.L’idée est de relire ce premier album avec les chansons
    écrites pour les autres, comme des extensions, des contre-chants.
    De nouvelles chansons originales, en forme de bilan, viendront
    éclairer l’histoire. Le seul musicien invité sur Boire fut Blaine
    L Reininger, du groupe underground californien, Tuxedomoon. C’est
    cette veine qui sera poussée, d’autant plus que cette relecture de Boire
    est immatérielle et ne subira donc pas les contraintes de minutages des
    formats commerciaux. L’album relu sous la lumière du jour, malaxé,
    réarrangé de fond en comble. Ses chansons présentées avec quelques
    mots, quelques histoires très courtes sur lesquelles viennent se greffer
    les chansons écrites pour les autres, celles qui font écho, celles qui les
    prolongent.Comme Boire, avec son absence de batterie, ne se voulait
    pas être «rock », les musiciens pressentis, quatre, viennent d’autres
    univers (classique-contemporain-jazz). L’éclairage sera théâtral.
    Des tableaux. Sobres. Les instruments utilisés seront éclairés comme
    des pièces de musée, de collection. Plaisir des yeux.
Tarifs

Moyens de paiement

  • Carte bancaire
  • Espèces
  • Tarifs
  • Adulte
    De 10 € à 28 €
  • Tarif enfant
    De 10 € à 18 €
Horaires

Horaires

  • Le 23 janvier 2021 à 20:00