Matières comtemporaines II ©Arsenal ville de Soissons

Matières contemporaines II : nouvel accrochage des collections (1950-2022)

Expositions, fêtes et festivals, Visite guidée à Soissons
Dispositions spéciales / Mesures sanitaires engagées
Pour vous protéger et protéger les autres, veillez à respecter les gestes barrières et éviter la propagation du coronavirus COVID-19.
  • En proposant un accrochage renouvelé de ces collections, composées d’environ 230 œuvres*, les musées de Soissons offrent au public l’opportunité d’explorer le foisonnement de la scène artistique française et régionale des soixante-dix dernières années.
    Après un premier opus composé des pièces phares de Titus-Carmel, Le Gac, Viallat ou Reigl, le deuxième chapitre de Matières contemporaines élargit volontairement l’exploration des collections d’art contemporain à toute la seconde moitié du XXe...
    En proposant un accrochage renouvelé de ces collections, composées d’environ 230 œuvres*, les musées de Soissons offrent au public l’opportunité d’explorer le foisonnement de la scène artistique française et régionale des soixante-dix dernières années.
    Après un premier opus composé des pièces phares de Titus-Carmel, Le Gac, Viallat ou Reigl, le deuxième chapitre de Matières contemporaines élargit volontairement l’exploration des collections d’art contemporain à toute la seconde moitié du XXe siècle. Le nouveau parcours permet d’aborder l’histoire de la construction de ce riche fonds, original, voire unique à l’échelle départementale.
    Un dialogue, parfois inédit, naît de la juxtaposition des œuvres de Judit Reigl (1923-2020) ou de Christian Sorg (1941 -) avec celles de peintres de la nouvelle Ecole de Paris comme Eudaldo (1914-1987) ou bien du rapprochement des premières sculptures acquises au lendemain de la Seconde Guerre mondiale – Atanas Moncys (1921-1993) par exemple – avec les productions plus récentes d’une figure bien connue des Soissonnais, Monique Rozanès (1936 -).
    Plusieurs artistes du territoire figurent dans ce nouveau parcours : Fred Barnley (1954 -), sculpteur installé près de Château-Thierry, Françoise Couffinhal (1942 -), lissière et ancienne professeur à Soissons, ou Francis Haye (1943-2011), peintre longtemps résident à Soissons. L’accrochage accorde aussi une belle place au fonds d’arts graphiques et photographiques.
    Enfin, une section est consacrée aux dernières acquisitions. Outre les œuvres de Jacques Doucet (1924-1994), le célèbre peintre du CoBrA, récemment reçues par le biais d’un legs testamentaire, de nouvelles toiles expressives d’Yves Doaré (1943 -), un artiste abondamment représenté dans les fonds municipaux (plus de 60 œuvres), font ainsi leur apparition.
  • Tarifs
  • Tarif unique
    9 €

    • 7€ visite+ entrée 2€

Horaires
  • Du 8 mai 2022
    au 26 juin 2022
  • Lundi
    à 15:00
  • Mardi
    à 15:00
  • Mercredi
    à 15:00
  • Jeudi
    à 15:00
  • Vendredi
    à 15:00
  • Samedi
    à 15:00
  • Dimanche
    à 15:00