Philippe-Cassard-et-Cedric-Pescia-photo-Bernard-Martinez-620x320

Beethoven Symphonique

Concerts, spectacles, conférences et visites guidées, Concert à Soissons

À partir de :  5 Tarif plein
Dispositions spéciales / Mesures sanitaires engagées
Adoptez les bons gestes, pour se protéger et protéger les autres : distanciation sociale, lavage des mains.
  • La Symphonie n° 8 est la symphonie la plus courte de Beethoven.
    Par sa forme et son atmosphère, cette symphonie renoue
    avec un style plus classique proche de Haydn et Mozart, tout
    en conservant certaines caractéristiques originales propres à
    l’écriture de Beethoven. La Symphonie n°9 est exceptionnelle
    à bien des niveaux : par sa durée bien sûr (c’est la plus longue
    symphonie de Beethoven), mais aussi et surtout par l’introduction
    des voix dans le Finale. De plus, même si Beethoven conserve...
    La Symphonie n° 8 est la symphonie la plus courte de Beethoven.
    Par sa forme et son atmosphère, cette symphonie renoue
    avec un style plus classique proche de Haydn et Mozart, tout
    en conservant certaines caractéristiques originales propres à
    l’écriture de Beethoven. La Symphonie n°9 est exceptionnelle
    à bien des niveaux : par sa durée bien sûr (c’est la plus longue
    symphonie de Beethoven), mais aussi et surtout par l’introduction
    des voix dans le Finale. De plus, même si Beethoven conserve les
    quatre mouvements traditionnels des symphonies de l’époque, il
    les développe et les amplifie à l’extrême, multipliant les surprises
    et le mélange des genres.
    Cette journée exceptionnelle reprend et conclut de façon adaptée
    aux circonstances l’intégrale des symphonies de Beethoven
    interrompue au printemps dernier, en partenariat avec le Festival
    de Laon où Les Siècles proposent la 3ème Eroïca.
    Ce dimanche est en l’occurrence placé sous le signe du piano, dans
    le registre des transcriptions d’auteurs qui éclairent ces oeuvres
    différemment. Deux brillants lauréats du Conservatoire de Paris
    donnent à quatre mains la lecture de la symphonie n°8 par le
    virtuose Czerny, tandis que la ymphonie N°9 est offerte dans la
    transcendante version à deux pianos de Franz Liszt.
    Une conclusion pyrotechnique rehaussée par le texte de l’Ode
    de Schiller, sous les doigts des maîtres Philippe Cassard et Cédric
    Pescia, avec le concours du comédien singulier Nicolas Vaude.
Tarifs

Moyens de paiement

  • Carte bancaire
  • Espèces
  • Tarifs
  • Adulte

    • pour 1 concert

    De 5 € à 20 €
  • Adulte

    • pour 2 cpncerts

    De 10 € à 28 €
Horaires

Horaires

  • Le 20 décembre 2020 à 11:00 et à 16:00