© Ville de Soissons
Le musée vous ouvre

son coeur

Un programme de rénovation du musée a été entamé et il a commencé par la salle d’exposition temporaire, les réserves, et s’est poursuivi par la réhabilitation complète de la salle Beaux-Arts en 2019. La scénographie a été revue et un nouvel accrochage d’oeuvres est organisé sur le thème de l’Amour.

Le thème de

l'amour

Le musée de Soissons vous ouvre son coeur…

Le musée de Soissons vous ouvre son coeur avec ce nouvel accrochage sur le thème de l’Amour.

Les collections interprètent ce sentiment universel sous de multiples formes à travers le temps et les civilisations. Divin, intime ou légendaire, l’amour a inspiré les artistes. Ils ont puisé aux sources de la mythologie gréco-romaine, des récits bibliques et historiques et parfois plus simplement dans leur propre expérience.

Sans mièvrerie, les œuvres racontent la relation amoureuse dans un parcours riche en émotions. L’Amour est montré dans sa puissance et sa complexité. Fécond ou destructeur,source de joie intense ou de douleur extrême, il s’affranchit des règles et de la bienséance.

Comme l’Art, l’Amour est libre. Cette liberté sauvage et sans loi prend chair dans les représentations humaines. Les corps ont leur langage et chantent comme Carmen :

« L’amour est un oiseau rebelle Que nul ne peut apprivoiser Et c’est bien en vain qu’on l’appelle S’il lui convient de refuser […]

L’amour est enfant de bohème Il n’a jamais, jamais, connu de loi Si tu ne m’aimes pas, je t’aime Et si je t’aime, prends garde à toi ! »

Les divers thèmes

de l'exposition

Le cycle

de conférences

De la Joconde nue à la dame au bain : l’idéal de la beauté de la Renaissance, entre Italie et France.

Oriane Beaufils – conservatrice du Patrimoine au musée national du château de Fontainebleau

Mathieu Deldicque – conservateur du Patrimoine au musée du château de Chantilly

Le 26 septembre à 18h30

 

La restauration de l’Amour à la lyre : un tableau symboliste de la donation du Baron de Rothschild au musée de Soissons.

Florence Adam – restauratrice peinture

Le 17 octobre à 18h30

 

La vraie fausse image des maîtresses royales au XVIème siècle

Guillaume Kazérouni – responsable des collections d’art ancien au musée des Beaux-Arts de Rennes

Le jeudi 28 novembre à 18h30